Réflexion sur l’école

EN NOVELLUPPSATS PÅ FRANSKA; Ljubomir T. Dević.
S:t Petri Läroverk, Vt/Ht–1988/89.

J’ai choisi la “section classique” quand j’ai commencé au lycée à l’âge de seize ans. Pourquoi l’ai-je choisie? Cette “section classique” de trois ans donne une bonne base aux études universitaires approfondies et à la formation professionnelle.

La filière est surtout basée sur des langues. On a moins de cours de maths. Je n’ai jamais eu de dispositions pour les maths. Dieu m’a fait doué pour les langues… Il m’a donné une capacité linguistique. Dieu a voulu que je devienne un homme versé dans plusieurs langues. J’apprends le latin et le grec. Je m’y intéresse beaucoup. Le latin donne une bonne base aux études d’autres langues, mais aussi un aperçu de la vie de la société romaine.
Nous apprenons la prose greque, et nous recevons de connaissances de l’art grec, de la religion et de la philosophie. La philosophie donne un aperçu des sentiments scientifiques. Lorsque je me suis mis à étudier au lycée, je me sentais très gai. Ma capacité de travail était au maximum. J’adorais les études.
Malheureusement, aujourd’hui, je ne me sens plus gai, je me sens fatigué. J’en ai marre de l’école. Ma capacité de travail a diminué.
Pourquoi en ai-je assez de l’école? C’est à cause de l’été. Je veux sentir l’odeur fraîche de la vie et je veux être libre pour un instant. Je pense que ma capacité de travail va augmenter après cet été ensoleillé, donc le premier septembre, où je commencerai à l’Université, à Lund.

_________________________________

section classique= klassisk variant
une bonne base= en bra grund
un aperçu= en inblick

Leave a Reply

Your email address will not be published.